UV-3600 Plus

Intégre les dernières technologies pour atteindre haute sensibilité, haute résolution et un niveau de lumière parasite ultra-faible, ouvrant la voie à de nouvelles solutions 

 

 

 

Caractéristiques

 

Haute sensibilité
 

Shimadzu a développé le premier spectrophotomètre UV-VIS-NIR au monde avec trois détecteurs, constitué d'un PMT (tube photomultiplicateur) pour l'ultraviolet et le visible et de détecteurs InGaAs et PbS, pour la région du proche infrarouge. Avec les instruments conventionnels qui n’utilisent que des détecteurs PMT et PbS, il existe une baisse de la sensibilité dans la zone de croisement de ces détecteurs. En utilisant un détecteur InGaAs pour couvrir cette zone de croisement, l’on assure une grande sensibilité sur toute la gamme de longueur d'onde mesurée, ce qui donne un niveau de bruit de 0,00003 Abs à 1500 nm. En plus de l'unité principale UV-3600Plus, le compartiment multi-usage pour grands échantillons et la sphère d’intégration disposent également de trois détecteurs, permettant la mesure d'échantillons solides avec une extrême sensibilité.

 

Haute résolution, lumière parasite ultra-basse et large gamme de longueurs d'onde

 

Un double-double monochromateur haute performance permet d'atteindre un niveau très faible de lumière parasite (0.00005 % max. à 340 nm) avec une haute résolution (résolution maximale: 0,1 nm). La gamme de longueurs d'onde de 185 à 3300 nm permet des mesures en ultraviolet, en visible et en proche infrarouge. Cet instrument offre une multitude d’applications en spectrophotométrie.

 

Large gamme d'accessoires optionnels

 

Les trois détecteurs du compartiment multi usage pour grands échantillons (MPC) ou de la sphère d’intégration permettent la mesure d'échantillons solides avec une haute sensibilité. Utilisez la série d'accessoires de réflexion spéculaire absolue (ASR) pour réaliser des mesures de réflexion de haute précision. De surcroit, les supports de cuves thermostatées et de micro-cuves sont disponibles pour traiter un large éventail d'applications.

 

Une multitude d'applications

 

Mesure de la transmittance de lentilles
 

Les dispositifs d'imagerie, tels que les téléphones mobiles, les appareils photo numériques et les caméras de sécurité, sont tous équipés de lentilles. La transmittance d'une lentille est un facteur qui détermine ses performances. Cependant, parce que la lentille elle-même focalise la lumière, c'est un type d'échantillon particulièrement difficile à mesurer avec précision.

En raison de la focalisation du faisceau par les lentilles, la lumière totale passant par le spectrophotomètre durant la mesure de la ligne de base peut être différente après passage à travers la lentille (pendant la mesure), dû à une réfraction. Dans de tels cas, l'utilisation d'une sphère d'intégration permet de collecter toute la lumière passant à travers la lentille afin de fournir des mesures plus précises. De plus, en utilisant le type de transmission de la sphère d'intégration, inclue avec le BIS-603, l’on réduit les erreurs de mesure. Aussi, en utilisant la phase V, fournie en tant que standard pour le compartiment multi usage à grand échantillon, MPC-603, l’on peut mesurer la transmittance des lentilles de longueurs et de tailles différentes. Les MPC-603 et BIS-603 sont une combinaison idéale pour mesurer les lentilles.  

 

 

Options utilisées pour les mesures

 

MPC-603

Compartiment multi usages pour grands échantillons

Ce compartiment multifonctionnel permet de mesurer des échantillons de diverses formes pour obtenir à la fois les spectres de réflexion et de transmission. Une sphère d'intégration est intégrée pour assurer la mesure précise des échantillons solides.

 

BIS-603

Plaque support de base et Sphère d’intégration

Cette plaque est utilisée comme support à l’accessoire de réflexion spéculaire absolue dans la chambre polyvalente du MPC-603.

 

Calcul des Gap optiques
 

La recherche sur les cellules solaires et les matériaux photocatalytiques implique souvent la mesure du gap optique, qui est une propriété physique des matériaux. Les spectres de réflectance diffuse, présentés ci-dessous, sont constitués  de trois matériaux semi-conducteurs utilisés dans la production de cellules solaires utilisant la sphère d'intégration ISR-603. La limite d'absorption et la longueur d'onde où le facteur de réflexion diminue, diffèrent selon le type d'échantillon. Cette différence indique des gap optiques* différents entre les échantillons. Les gap optiques des échantillons ont été calculés en utilisant la méthode Tauc, et déterminés : 1,63 eV pour GuGaSe2 (courbe rouge) 1,27 eV pour Culn0.5Ga0.5Se2 (courbe bleue) et 0,99 eV pour CuInSe2 (courbe noire).

 

* Le gap optique représente la différence d'énergie entre la couche de conduction et la dernière couche de valence saturée en électrons. La gamme de longueurs d'onde de l’UV - 3600 Plus est extrêmement efficace pour les calculs des gap optiques
* Les échantillons ont étés fournis par le Laboratoire Wada, Faculté des Sciences et Technologies, Université Ryukoku.

 

 

Echantillon Valeur de gap optique 
CuGaSe2 1.63 eV (757nm)
Culn0.5Ga0.5Se2 1.27 eV (977nm)
CuInSe2 0.99 eV (1253nm)

 

 

Options utilisées pour les mesures 

 

Macro Excel pour le calcul du gap optique

 

ISR-603, La sphère d'intégration

L’ISR-603 est utilisée pour la mesure de la réflectance diffuse et spéculaire.

La transmission d'échantillons liquides et  solides peut également être mesurée.

 

Options

 

Logiciels Optionnels
 

  • DTL-UVPC, Logiciel de mesure de la transmission solaire
  • Un logiciel de mesure de la couleur
  • Logiciel de mesure d'épaisseur de films

 

Accessoires

Guide de sélection des accessoires UV  for liquids, for solids

 

Avantages des double Monochromateurs à double réseaux
 

L'UV-3600Plus utilise des réseaux à la fois pour le pré-monochromateur et pour le monochromateur principal. Nos réseaux de diffraction holographiques sont conçus pour atteindre de hauts rendements et des niveaux de lumière parasite exceptionnellement bas. En outre, pour améliorer l'efficacité de l'énergie lumineuse, les réseaux à angle de Blaze sont utilisés pour les régions de longueur d'onde qui, par nature ont une faible source d’énergie lumineuse ou une plus faible sensibilité du détecteur. Un système double monochromateur qui utilise des réseaux pour à la fois le pré-monochromateur et le monochromateur principal, assure un faible niveau de lumière parasite, avec une résolution optimale de 0.1 nm pour l’ultraviolet et le visible, et de 0.4 nm pour le proche infrarouge.

 

* Apparence et spécifications sont sujettes à changement, sans préavis.

 

 

A des fins de recherche uniquement. A ne pas utiliser pour des procédures diagnostiques.

Cette page peut contenir des références à des produits non disponibles dans votre pays.
Veuillez nous contacter pour prendre connaissance de la disponibilité des produits.